Sécurité

Comment la blockchain peut sécuriser vos données en ligne personnelles ?

blockchain

Un nombre de plus en plus important de donner confidentiels et personnels transitent sur le Big Data. Cela oblige maintenant les entreprises à réviser leur manière de sécuriser leurs données. Assurer une protection optimale des données des salariés et des clients est clairement devenu un levier indispensable pour favoriser la confiance. Il existe de nombreux instruments pour sécuriser les données. Beaucoup d’entreprises sont par exemple équipées de serveurs privés, de VPN pour protéger leur pc, ou utilisent le cloud mais un faible nombre d’entre-elles ont déjà pensé à la blockchain.

Prévu à l’initiale pour sécuriser les monnaies virtuelles, la blockchain a comme premier objectif d’instaurer un climat de confiance. Pour dire les choses simplement le but de la blockchain se structure en trois parties bien distinctes :

A voir aussi : Comment rendre vos appareils sûrs dans un monde où les menaces informatiques se développent de jour en jour ?

  1. Sécuriser les données pour donner confiance aux utilisateurs
  2. Transmettre des données dans un climat de confiance
  3. Traiter des échanges commerciaux

Maintenant, nous allons nous poser la question de savoir si la blockchain est en mesure de procéder à une sécurisation des données d’une structure économique ou d’un individu ?

Blockchain : c’est quoi au juste ?

La blockchain se définit comme un dispositif technologique qui a pour mission d’apporter de la confiance à une monnaie défaillante. Le système s’est inspiré de l’effondrement des organismes bancaires et de la crise de 2008 sur les subprimes. On peut dire que la blockchain a comme premier objectif d’éliminer tous les intermédiaires entre deux entités qui vont procéder à un échange…qu’il s’agisse alors de monnaie ou bien de données privées.

A voir aussi : Comment sécuriser votre smartphone

Vous comprenez donc que la sécurisation des données est au cœur du concept de la blockchain. Lorsque des données sont traitées sur un réseau Internet, entre différents ordinateurs, la réelle crainte est de se faire voler ou hacker ses données personnelles.

Depuis la révolution du numérique, de plus en plus de données véhiculent sur la toile. C’est donc logique que la sécurisation des données rencontre des craintes légitimes.

Justement, la blockchain est une technologique qui se base sur le cryptage des données qui peuvent d’être déchiffrées uniquement par un receveur authentifié. Ce dernier peut par exemple être une société ou une banque.

La technologie du cryptage des données sensibles est l’une des raisons qui rendent la blockchain aussi performante.

Blockchain et sécurisation des données : explications

Nous n’allons pas entrer ici dans les détails complexes de la sécurisation des données par un système informatique de blockchain. Si vous maîtrisez bien l’anglais, vous comprenez donc que la blockchain est une technologie qui repose sur une chaîne structurée de différents blocs. Ils sont la compilation des informations réalisées entre deux parties, entre deux utilisateurs. Les informations réunissent donc tous les échanges réalisés et celles-ci sont immodifiables. Après le traitement des informations, des dizaines de serveurs très performants vont valider ou pas la transmission des données.

La blockchain : quels sont les avantages ?

En termes de sécurisation de données privées et confidentielles, la blockchain propose de sérieux avantages. Le principal intérêt de développer ce genre de technologie pour protéger les données concerne la décentralisation et l’intégrité des informations. Toutefois, il est important de bien comprendre que la fiabilité de la blockchain est toujours intimement lié au nombre de ressources qui sont utilisées pour son système. À ce titre par exemple la blockchain des monnaies virtuelles sont particulièrement très robustes, alors qu’une blockchain d’entreprise qui va utiliser uniquement 3 serveurs risque à l’inverse d’être d’une grande fragilité.

Les différences entre blockain privée et blockchain publique

Pour ce qui concerne la sécurisation des données, il est important de bien distinguer une blockchain privée d’une blockchain publique. En effet, cette dernière se structure avec un registre public qui est rendu accessible pour tous les utilisateurs. À l’inverse, pour une blockchain privée, le processus technologique des blocs qui sont ajoutés à un registre sont limités à un nombre restreint d’utilisateurs.

La blockchain connaît aujourd’hui un succès énorme et de plus en plus d’études visent à l’amélioration de son fonctionnement afin de le rendre plus performant et cohérent avec la vie des entreprises et des affaires.

En 2020, le système est déjà bien implanté et fait désormais partie des outils de référence en matière de sécurisation des données.

Abonnez-vous à notre newsletter