High-Tech

Heineken lance sa nouvelle vitrine réfrigérée

S’il y avait un lieu à Paris où il faisait bonne mine le 27 avril, c’était vers la Rue Notre-Dame-De-Nazareth à quelques pas de la Place de la République. Pourquoi ? Eh bien, parce que Heineken avait décidé de monter en puissance : la marque néerlandaise lançait sa nouvelle réfrigérée, Silver. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Trouvez dans cet article, quelques informations utiles sur la nouvelle vitrine réfrigérée d’Heineken.

Heineken annonce sa nouvelle vitrine réfrigérée

Les internautes faisaient la découverte, le 20 janvier, du lancement surprenant d’une rave party dans le métavers, qui a laissé plusieurs témoins dans une grande incertitude. Cet espace mélangeant virtuel et réel a été le théâtre d’un grand nombre d’initiatives étonnantes, qui ont, jusque-là, rarement convaincu.

A voir aussi : Faites de votre blog Wordpress un site web

La popularisation des métavers pousse pourtant plusieurs marques à se lancer dans l’aventure, à l’instar d’Adidas, Nike, ou bien les groupes Casino et Carrefour.

Ainsi, ce 27 avril, c’est le tour de la société Heineken qui a ajouté sa bière à l’édifice (numérique) en lançant la création d’une bière virtuelle appelée Silver. L’entreprise néerlandaise a publié une vidéo montrant ce nouveau produit sur le site virtuel Decentraland où l’on a la possibilité d’interagir avec des gens sous forme d’avatars.

A lire aussi : L’équipement pour la réalité virtuelle

La conférence de presse virtuelle, organisée par directeur mondial d’Heineken (Bram Westenbrink) a été marquée par la présence d’un brasseur star de l’enseigne. On note aussi la présence du footballeur Thierry Henry, qui n’a pas manqué de jouer du pied avec la cannette.

La société n’a pas économisé sur la communication, en proposant sur YouTube une série de vidéos exposant ce produit. Entre ces vidéos, une réservée aux ingrédients, au ton humoristique, montre que la boisson ne comporte, en fait, aucun ingrédient caché (ou même un ingrédient tout court).

Que représente la nouvelle vitrine réfrigérée d’Heineken ?

La bêtise est sans limite…, à la différence d’une bonne méthode marketing qui prône une vision longue terme et qui ne se jette pas sur la première opportunité qui passe dans l’actualité. La belle preuve, Heineken.

En effet, après avoir créé un robot qui vous accompagne avec des bières au frais, la société de bières blondes a frappé fort. Elle a présenté pendant sa conférence de presse numérique à Decentraland sa nouvelle vitrine réfrigérée : la Heineken Silver. Il s’agit d’une méta-bière qu’on ne peut pas goûter.

L’entreprise soulève donc la question de l’utilité de certaines enseignes à se lancer dans le métavers. Heineken soulève également la question de savoir s’il faut avoir confiance dans le mythe de l’engouement des métavers au lieu de créer de la valeur, idée première du marketing.

La nouvelle vitrine réfrigérée d’Heineken : pour quel objectif ?

Il est difficile de savoir le véritable objectif de la création de la nouvelle vitrine réfrigérée d’Heineken. En dehors de la création d’un système de communication, tant l’idée d’une bière virtuelle surprend. Néanmoins, cette création valorise le concept métavers, comme il a été mis en avant par le fondateur de Facebook (Mark Zuckerberg), depuis quelques mois : la possibilité de se retrouver, quel que soit où on se trouve dans le monde.

Dans quel univers Heineken a lancé sa nouvelle vitrine réfrigérée ?

Pour répondre à leur promesse de rapidité, les sociétés qui vous livrent vos produits en un temps record utilisent généralement des « mini-supermarchés ».  Encore appelés « darks store », ces espaces sont disposés dans tout Paris. Heineken s’est donc rapprochée de ce concept par le biais de son « Extrafresh Market ».

En effet, le scénar de ce lieu, aussi insolite que stylé, a été bien pensé afin de créer un endroit qui sort de l’ordinaire. Chaque point est étudié : la caisse enregistreuse, l’assortissement, les rayonnements, les frigos et bacs, tout ceci dans un espace pop et coloré. On a été aussi touché par les murs graphiques montrés ostensiblement par des néons et a surtout aimé la salle de karaoké et les jeux de miroirs.

Les youtubeurs et influenceurs présents sur place ont vite compris la force virtuelle de l’espace. Ils ont donc passé leur soirée à l’immortaliser et à s’immortaliser avec.