Web

Communication satellitaire : quel équipement ?

Le système de communication satellitaire s’invite de plus en plus dans les entreprises. Ces dernières le plébiscitent notamment pour sa grande portée géographique. À cela s’ajoute l’efficacité ainsi que la fiabilité de la réception et de la transmission des données. Un tel dispositif se révèle par ailleurs indépendant de l’infrastructure terrestre tout en étant facile à déployer. Il permet aux entreprises de profiter d’une bande passante unique pour tous les terminaux et d’une gestion centralisée de la communication. Quels sont les équipements nécessaires pour une communication satellitaire ?

Le fonctionnement d’un mobile par satellite

Comme on peut le voir sur sorrac.com, il en existe une multitude de modèles, allant des plus classiques aux plus intelligents. Dans tous les cas, les mobiles par satellite s’utilisent comme leurs homologues classiques, à cela près qu’ils ne s’appuient sur aucun réseau GSM fonctionnant via des antennes-relais terrestres. Ils utilisent plutôt un réseau de satellites de communication, raison pour laquelle ils sont chacun équipés d’une antenne spécifique. Ces satellites ont été spécialement créés pour des besoins de télécommunications. Contrairement aux réseaux mobiles terrestres, ils fournissent une globale tout en ayant une forte immunité aux aléas naturels. Ils circulent soit sur une orbite terrestre basse, une orbite de Molniya ou une orbite géostationnaire, d’où il relaie le signal transmis par les stations émettrices vers les postes récepteurs.

A lire aussi : Webmail Numericable : connexion au compte

À chaque fois que leur utilisateur lance un appel, ils émettent un signal au satellite le plus proche. Si le correspondant est sur un réseau mobile conventionnel, le satellite concerné renvoie le signal ainsi reçu vers une station terrestre. La communication est par la suite acheminée vers celui-ci, de manière classique. Dans le cas où le correspondant est aussi sur un réseau satellitaire, alors la communication peut s’établir directement, sans intermédiaire. Les mobiles par satellite permettent également d’envoyer/de recevoir des datas et ainsi d’accéder à internet.

À la différence des mobiles classiques, les modèles par satellite permettent de passer des appels partout dans le monde, même dans les régions les plus reculées et/ou précaires. Il faut savoir qu’ils sont vendus avec une carte SIM, fonctionnant par carte prépayée ou par abonnement. Dans le premier cas, les utilisateurs paient en amont la communication. Dans le second, ils choisissent la formule qui s’accorde le mieux à ses besoins et profitent des services inclus en contrepartie d’un versement mensuel d’un abonnement jusqu’à l’échéance du contrat. Certains fournisseurs proposent également des abonnements haut débit qui sont facturés au mégaoctet utilisé.

A lire aussi : Où puis-je trouver mes mots de passe ?

communication satellite

Les équipements pour une communication satellitaire

On cite tout d’abord les téléphones mobiles par satellite. Au moment de leur choix, on doit retenir un certain nombre de critères. On note en tout premier la zone de couverture de ces dispositifs qui varie d’un opérateur satellitaire à l’autre. Il convient alors de se renseigner amplement sur ce sujet avant de procéder à l’achat. Bien sûr, si jamais les utilisateurs sont amenés à exercer leurs missions dans un endroit non couvert par tel ou tel réseau, il leur sera impossible d’utiliser leur mobile par satellite.

Il faut aussi prendre en considération les caractéristiques et fonctionnalités des téléphones. On doit s’assurer qu’elles puissent s’aligner aux besoins en communication des différents utilisateurs. Pour ce qui est du niveau de résistance, il doit se choisir en fonction de l’environnement dans lequel seront utilisés les téléphones par satellite. Idéalement, il faut privilégier les modèles qui résistent aussi bien à l’eau qu’à la poussière, aux chocs et aux températures extrêmes.

Une entreprise peut également opter pour des terminaux satellites de type BGAN (Broadband Global Area Network). À la fois compacts, robustes, flexibles et connectés à l’équipement des utilisateurs finaux, ces dispositifs proposent des services IP et voix délivrés simultanément en haut débit. Ils permettent de ce fait aux professionnels de rester connectés dans les endroits les plus isolés non couverts par les antennes-relais classiques. En général, ces terminaux permettent à leur utilisateur :

  • d’accéder à distance et à haut débit au réseau d’entreprise,
  • d’accéder à internet,
  • d’envoyer et de recevoir des emails,
  • de passer des appels téléphoniques directement depuis un smartphone,
  • de stocker et de transférer des fichiers

Les terminaux VSAT (Very Small Aperture Terminal) sont quant à eux des dispositifs permettant d’établir des canaux de communication bidirectionnelle. Ils permettent la réception ainsi que la transmission de données, d’informations vidéo et de la voix. Et à l’instar des BGAN, ils se connectent aussi à l’équipement de leur utilisateur. Les terminaux VSAT comprennent notamment un réflecteur d’antenne certifié, une alimentation, un modem satellite, d’un bloc SSPA Convertisseur élévateur, d’un LNB et d’un ensemble d’accessoires et de câbles.