Informatique

Comment hacker un compte Instagram ?

Instagram a été lancé en 2010 et est devenu depuis l’une des plateformes de médias sociaux les plus populaires. Son rachat par Facebook en 2012 a entraîné une augmentation du nombre d’utilisateurs de la plateforme. En 2019, Instagram se targue de compter plus de 800 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. Avec une interface très intuitive, vous pouvez désormais partager vos photos instantanément sur Facebook directement depuis IG, d’un simple clic. Des millions d’utilisateurs d’IG à travers le monde partagent leurs histoires et d’autres détails de leur vie sur cette plateforme visuelle hautement interactive. Cependant, comme tout ce qui repose sur la technologie, Instagram a aussi son lot de défauts. Découvrons comment exploiter ces défauts pour hacker un compte sur ce réseau.

Pirater un compte Instagram par la méthode BruteForce

La « force brute » est une technique dans laquelle vous utilisez un logiciel de piratage spécialisé pour craquer le mot de passe de votre compte. Dans le passé, les techniques de force brute consistaient à télécharger dans le navigateur de l’utilisateur un document .txt contenant une énorme liste de mots de passe fréquemment utilisés et mis à jour. Le programme faisait le parcourt de la liste en essayant tous les mots de passe afin de déterminer la meilleure combinaison de caractères. Ce processus était souvent aléatoire, mais il permettait de craquer un mot de passe après des milliers d’essais.

A voir aussi : Quels sont les meilleurs MateBook du moment 

Les programmes de craquage de mots de passe par force brute étaient assez populaires dans le passé, jusqu’à ce que les personnes et les entreprises commencent à utiliser des caractères spécialisés, une authentification à deux facteurs et des générateurs de mots de passe complexes dans leurs mots de passe. Vous pouvez trouver sur le marché des logiciels tels que :

Ces logiciels vous permettrons de pirater votre compte Instagram.

A lire en complément : 4 raisons de fidéliser vos clients

Pirater Instagram avec le phishing

Les pirates professionnels et les experts en cybersécurité affirment que le phishing est la méthode la plus facile pour pirater un compte. Si vous avez déjà cherché des méthodes de piratage de mots de passe en ligne, vous avez dû tomber sur le phishing en raison du taux de réussite élevé et de la fiabilité éprouvée de cette méthode.

Alors, comment fonctionne le phishing ? Eh bien, c’est assez simple. Le pirate crée une fausse page de connexion Instagram et invite les gens à utiliser cette page. La page est en fait un système de porte dérobée qui envoie vos données au pirate avant de vous rediriger vers le véritable site Web d’Instagram. Lorsqu’une victime sans méfiance se connecte via la page, elle communique son nom d’utilisateur et son mot de passe au pirate. Dans la plupart des cas, vous ne saurez même pas que votre compte a été compromis avant qu’il ne soit trop tard. Les hameçonneurs Instagram contrôlent les comptes qu’ils acquièrent de deux manières, à savoir via le mode furtif ou le mode propriétaire.

Pirater Instagram en utilisant un keylogger

Les programmes de keylogger sont un autre moyen populaire de contourner la sécurité d’Instagram et d’accéder aux comptes protégés par un mot de passe. Il est assez facile et rapide de pirater un compte Instagram en utilisant cette méthode. Un keylogger est un logiciel qui peut espionner les informations des activités du clavier de votre victime et enregistrer une donnée pour une utilisation ultérieure dans un fichier. Ainsi, lorsque votre cible se connecte à IG en utilisant ses identifiants, un logiciel keylogger collecte une information et l’enregistre pour vous.