High-Tech

Se procurer des pièces détachées pour réparer son produit Apple : bonne idée ?

Se procurer des pièces détachées pour réparer son produit Apple : bonne idée ?

Si vous achetez un produit Apple comme un iPhone ou un iPad, vous pouvez bénéficier de la garantie légale dans le cas où votre appareil tomberait en panne avant ses 2 ans. Sauf que s’il s’agit d’une casse visible comme un écran fissuré, vous devrez vous acquitter de frais de réparation. Ainsi, en fonction de la panne en question, il pourrait s’avérer plus avantageux de se procurer des pièces détachées Apple et d’effectuer la réparation soi-même. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

La réparation des produits Apple : de plus en plus facile ?

Apple n’a jamais joui d’une bonne réputation concernant la customisation de ses appareils high-tech et par extension de leur réparabilité. Par exemple, changer les composants d’un iMac vieillissant a toujours été un calvaire. Par exemple, pour remplacer une carte graphique défectueuse, il faut carrément enlever l’écran et risquer d’abîmer l’appareil ! Ainsi, si on avait décidé d’écrire cet article il y a 10 ans, la réponse aurait sans doute été “non, mauvaise idée, passez votre chemin pour la réparation des produits Apple !”.

Lire également : Les clés du monitoring web

Sauf que… il y a eu quelques changements ces dernières années. La prise de conscience d’une part qu’il fallait recycler ce qui pouvait encore l’être, mais également la mise en place d’indicateurs utiles comme l’indice de réparabilité. Celui-ci n’est certes pas parfait, mais il permet de donner une idée au consommateur quant à la réparabilité du produit (facilité à trouver les pièces détachées, démontabilité….). Il incite entre autres les fabricants comme Apple à faire des efforts pour présenter une bonne note sur la fiche d’information des produits. Car annoncer par exemple 3/10 quand on prône l’écologie ne fait pas vraiment bon genre.

Ainsi, on constate par exemple que les iPhone sont passés d’une note de 4,5/10 pour le modèle classique de 2019 à 6,1/10 pour celui de 2021. Il faut surtout s’intéresser au critère de démontabilité qui obtient enfin la moyenne alors qu’il atteignait péniblement 1/10 auparavant. Encourageant si vous avez l’âme d’un bricoleur !

A voir aussi : Qu’est-ce qui justifie les prix exorbitants des smartphones haut de gamme ?