News

Yggtorrent : quelle est la bonne adresse ?

Yggtorrent est régulièrement bloqué par les FAI français, mais aussi par Google, qui supprime souvent des centaines de pages du site de son moteur de recherche. Ou, comme récemment, parce que leur registraire, Tucows, a décidé de confisquer leur nom de domaine sans plus de détails. Comme toujours, le défilé des administrateurs est de changer d’adresse. C’est encore le cas depuis le 2 décembre 2019 : Yggtorrent a déménagé à nouveau, et cette fois il se dirige vers la Suède !

YGGTorrent : le site de téléchargement illégal a de nouveau été déplacé vers un autre nom de domaine

Si vous êtes un utilisateur du site, vous avez probablement déjà remarqué que le site est inaccessible via l’extension « .ws » correspondant à un domaine au Samoa. Mais maintenant, vous devez aller directement à YGGTorrent.si pour se connecter à elle. Le changement a été rendu officiel sur le compte Twitter officiel du site, donc malgré ce changement d’adresse, Yggtorrent reste le même site avec la même interface ainsi que les mêmes comptes d’utilisateur. Cependant, comme le nom de domaine a été suspendu unilatéralement par Tucows, Yggtorrent n’en a plus le contrôle. Et il n’a donc pas été possible de configurer une redirection automatique pour rassurer les internautes.

A lire également : Trouer la roue pour l'année de google

Pour rappel, le site de téléchargement illégal utilise le protocole BitTorrent pour partager de la musique, des films ou des séries. La plateforme a pris la torche de T411 en 2017 et a dû faire face à plusieurs défis depuis. La Belgique, pour sa part, a par exemple bloqué YGGTorrent dans le passé. En décembre 2017, YGGTorrent a changé son interface pour pouvoir être de nouveau sur les résultats de recherche Google. T411 a également utilisé une méthode similaire pour éviter les blocages mis en place par les fournisseurs de services Internet à la demande des tribunaux. Il est rappelé que le téléchargement illégal de contenu protégé par le droit d’auteur est interdit par la loi.

A lire aussi : Les meilleurs podcasts de 2021 pour les geeks