High-Tech

Quid de l’utilité et de choix du bon répéteur Wi-Fi

À cause des spécificités architecturales d’un logement, il se peut que le Wi-Fi n’arrive pas correctement dans toutes les pièces. Des murs trop épais peuvent également freiner la correcte propagation des ondes. Autre cas, la faible puissance des ondes émises par un routeur peu performant. Pour améliorer la couverture réseau dans la maison, l’installation d’un répéteur Wi-Fi est donc nécessaire. 

Bien comprendre ce qu’est un répéteur Wi-Fi

Comme son nom l’évoque, le répéteur Wi-Fi est un appareil qui permet d’augmenter la portée du signal de votre box. Son installation est l’atout indéniable pour profiter d’une connexion internet fluide et stable, où que l’on soit dans le logement.

A lire aussi : Améliorer l'expérience client et réduire le coût des appels

Ses excellentes performances à l’usage vous évitent donc de devoir tirer des câbles dans toute la maison. Pour bénéficier d’une connexion rapide, il est vivement conseillé d’installer votre répéteur à un endroit où la couverture réseau est encore bonne. Ainsi, il pourra mieux amplifier le signal et vous le renvoyez à pleine puissance. 

Trois caractéristiques pour bien choisir son répéteur Wi-Fi

Le premier critère important à prendre en compte, c’est la superficie de la zone à couvrir. Si certains appareils ne couvrent que les 100 m2, d’autres vont plus loin en allant jusqu’à 1.000 m2. Si votre logement est très spacieux, il faudra donc choisir un répéteur Wi-Fi capable de couvrir une grande superficie.

A lire en complément : Découverte de Whisper OpenAI : comprendre la technologie de transcription automatique

L’autre critère et pas des moindres, c’est la norme de Wi-Fi et la fréquence qui détermineront le débit théorique maximal d’émission.

Si la norme de Wi-Fi 802.11n sur la bande des fréquences des 5 GHz permet d’atteindre les 600 Mbps, sur la fréquence des 2,4 GHz vous n’aurez droit qu’à 288 Mbps. Par contre, le Wi-Fi 802.11ac sur la bande de fréquence des 5 GHz vous permettra de profiter d’une connexion allant jusqu’à 5.300 Mbps. 

L’autre critère et pas des moindres, c’est le prix. Celui-ci varie en fonction des caractéristiques de votre appareil. De 25 € pour les répéteurs Wi-Fi les plus basiques à 250 € pour les plus performants, vous aurez accès à une large gamme de prix selon vos besoins.

Les avantages et les inconvénients d’utiliser un répéteur Wi-Fi

L’utilisation d’un répéteur Wi-Fi présente des avantages et des inconvénients. Tout d’abord, l’avantage premier est sans conteste la possibilité de bénéficier d’une connexion internet rapide et stable dans toutes les pièces de votre logement. Effectivement, si vous avez une grande maison ou un appartement avec plusieurs chambres, il peut arriver que le signal Wi-Fi ne soit pas assez fort pour atteindre certains endroits dans votre habitation. Dans ce cas-là, vous pouvez installer un répéteur pour étendre le signal Wi-Fi à travers toute la surface de votre domicile. Le principal inconvénient lié à l’utilisation du répéteur est que celui-ci va diviser par deux (voire plus) la bande passante disponible sur votre réseau Wi-Fi. Cela signifie qu’à chaque fois que vous utilisez un répéteur pour renforcer votre connexion Internet sans fil chez vous, vos débits vont baisser proportionnellement au nombre de dispositifs connectés simultanément. Autre point négatif : en général, plus on s’éloigne du routeur (ou box), plus le signal se détériore et devient instable. En conséquence, cela cause une perte considérable de qualité du signal lorsqu’il est transmis depuis le routeur vers le récepteur/le périphérique distant via les nœuds intermédiaires (chacun équipé d’un amplificateur ou d’un relais). Il faut être vigilant quant aux paramètres utilisés, car certains modèles basiques ont tendance à saturer rapidement en raison notamment de leur configuration initiale qui n’est pas toujours optimale. Pour éviter cela, il est recommandé de bien choisir son matériel selon ses besoins et d’opter pour des solutions plus performantes.

Comment installer et configurer un répéteur Wi-Fi chez soi

Vous avez décidé d’installer un répéteur Wi-Fi chez vous pour bénéficier d’une connexion Internet rapide et stable dans toutes les pièces de votre domicile ? Voici quelques étapes à suivre pour réussir l’installation et la configuration de votre appareil. Choisissez l’emplacement idéal pour installer le répéteur. L’idée est de trouver une position centrale par rapport aux différentes zones du logement où il y a besoin d’étendre la couverture Wi-Fi. Il ne doit pas être placé trop loin ou trop près du routeur, car cela peut affecter la qualité du signal reçu et transmis. Une fois cet emplacement trouvé, branchez le répéteur sur une prise électrique proche (mais pas sur la même multiprise que le routeur) et allumez-le en suivant les instructions fournies avec chaque modèle.

Connectez-vous au réseau Wi-Fi émis par le répéteur, qui sera différent de celui habituel proposé par votre box ou votre modem-routeur. Vous devez ensuite accéder à l’interface Web du dispositif depuis n’importe quel navigateur web (Google Chrome, Mozilla Firefox…) en saisissant son adresse IP accessible indiquée dans la documentation fournie ou imprimée à ses pieds. En général, elle commence soit par ‘http://192.168.0.1’ ou deux adresses telles que ‘http://repeteurwifi.local/’, soit encore un nom plus complexe unique au fabricant (ex : linksys.com). Les outils sont généralement accessibles via des identifiants/mots de passe génériques lorsqu’il s’agit des premières connexions.

Dans cette interface, vous devez sélectionner le réseau Wi-Fi principal que vous souhaitez étendre. Il est probablement déjà localisé automatiquement par l’appareil, auquel cas il suffit de valider la configuration proposée ou d’ajouter/modifier les paramètres manuellement si nécessaire (par exemple, si votre réseau utilise une sécurité particulière comme WPA). Une fois cette étape terminée, vous pouvez configurer les différents paramètres du répéteur tels que le nom et le mot de passe de votre nouveau réseau Wi-Fi extender. Ces informations sont utiles pour pouvoir se connecter à Internet via ce dernier depuis tous vos appareils mobiles ou fixes.

Vérifiez bien que tout fonctionne correctement en testant la qualité du signal ainsi obtenu sur différents périphériques mobiles : téléphone portable, tablette tactile, ordinateur portable… Si besoin est, vous pouvez encore peaufiner les réglages via l’interface Web pour améliorer certains aspects techniques que nous ne détaillerons pas ici (QoS, Quality of Service/SSID naming/DHCP Server management…).

Avec ces quelques astuces pratiques et simples à suivre, installer un répéteur Wi-Fi chez soi n’a jamais été aussi facile !