High-Tech

Qu’est-ce qui justifie les prix exorbitants des smartphones haut de gamme ?

1.309 euros. C’est le prix faramineux du Samsung Galaxy Note 20 Ultra. Il faut débourser 2.499 euros pour l’achat d’un Huawei Mate X, contre 1.599 euros pour un Motorola RAZR à sa sortie… Les smartphones haut de gamme valent une petite fortune. Il convient donc de se demander si de tels tarifs sont justifiés.

Se positionner maladroitement sur les prix d’Apple 

Trouver un produit au meilleur prix est certainement le vœu de tout le monde. Malheureusement, Apple en a décidé autrement. Même si ses smartphones sont parmi les plus aboutis du marché, ils sont facturés au prix fort.

A lire également : L’équipement pour la réalité virtuelle

Et justement, pour mieux faire face à la concurrence, de nombreux constructeurs asiatiques, Oppo et Samsung en particulier, tentent maladroitement de s’aligner sur le même positionnement tarifaire qu’Apple. Résultat ?

Les prix grimpent en flèche, sans que les constructeurs offrent les mêmes garanties en termes de durabilité, de sécurité, de qualité et de performances que la firme de Cupertino. Car si cette dernière peut se permettre de vendre ses produits plus chers, elle a le mérite d’offrir un suivi logiciel impeccable, de proposer un service client partout dans le monde et de donner accès à un écosystème très complet (iOS, macOs, ipadOS, etc.).

Lire également : Optimiser la qualité des marchandises

De belles marges sur la vente de smartphones

Bien que le marché du smartphone soit particulièrement tendu et que les marques cherchent à améliorer leurs marges, il n’en demeure pas moins que les tarifs pratiqués sont loin d’être justifiés. Tenez par exemple, vendu 1.259 euros, le coût de fabrication d’un iPhone 11 Pro Max est de 444 euros ! Commercialisé à 999 dollars à sa sortie, le Samsung Galaxy S10+ quant à lui à un coût de fabrication de 420 dollars. De telles marges permettent à une marque comme Apple de générer des bénéfices colossaux. Des marges si importantes se répercutent sur le prix des produits et le portefeuille des consommateurs. 

La recherche et développement, pour justifier des prix exorbitants

Pour développer de nouvelles technologies, les marques doivent investir des milliards de dollars en recherche et développement. C’est tout naturellement que les smartphones qui profitent des plus récentes technologies coûtent plus cher. Une logique qui permet aux entreprises du secteur de récupérer l’argent investi.

Malheureusement, les fiches techniques ne sont pas toujours à la hauteur de ces prix exorbitants. C’est le cas par exemple avec le Motorola RAZR. Certes, il s’agit d’un smartphone pliable, mais qui est équipé d’un simple SoC Snapdragon 710 et seulement d’un écran HD, ce qui est très décevant vu son prix (1.599 euros).

Abonnez-vous à notre newsletter