Informatique

Comment choisir un PC fanless ?

Généralement, les impulsions électriques des composants électroniques à partir desquels sont constitués les ordinateurs dégagent de la chaleur. Cette chaleur si elle n’est pas évacuée hors de l’ordinateur peut nuire au bon fonctionnement des composants électroniques et donc de l’ordinateur en tant que tel. Pour cette raison, la plupart des PC embarquent un ventilateur qui permet un refroidissement des composants. Il existe toutefois des ordinateurs qui sont dépourvus de ventilateurs, il s’agit des PC fanless appelés également PC sans ventilateur. Au niveau de ces PC, le refroidissement est assuré par un radiateur particulier. Les PC fanless présentent l’avantage d’être propres, silencieux et résistants face à l’usure du temps. Le choix d’un PC fanless doit notamment prendre en compte le type de SSD ainsi que le microprocesseur adéquat. Découvrons ces éléments dans le détail.

Pour quelles raisons choisir l’ordinateur Fanless ?

Dans le secteur industriel, on est la plupart de temps amené à traiter des données beaucoup plus complexes et cela nécessite également un équipement de pointe capable de répondre aux besoins des professionnels de ce secteur. Fanless propose une gamme de pc sans ventilateur et c’est d’ailleurs cette caractéristique qui le distingue des autres modèles disponibles sur le marché. De manière générale, les ordinateurs sont équipés d’un système de ventilation afin de remédier aux problèmes de chaleur qui peuvent interrompent le fonctionnement de l’appareil s’il n’est pas ventilé. Toutefois, ce système n’est pas la seule car on distingue également le water cooling. Il s’agit d’une technique de refroidissement dont le fonctionnement dépend de nombreux circuits d’eau ou de pompe d’eau.

A découvrir également : Le chorus pros qu'est-ce que c'est ?

pc sans ventilateur

Le choix de votre PC fanless en fonction du SSD

Pour bien choisir votre PC fanless, il est important de bien tenir compte du type de SSD pour lequel vous allez opter. SSD signifie Solid State Disk ou Solid State Drive. Il s’agit d’un périphérique de stockage qui utilise des circuits intégrés afin de stocker de manière permanente des données. Il est différent du disque dur mécanique pour lequel le stockage des données s’effectuer sur un ou plusieurs plateaux magnétique en rotation rapide.

A lire en complément : Comment économiser l’encre de l’imprimante

Il existe plusieurs formats pour les disques SSD. On peut noter en premier lieu, le format 2,5 pouces. C’est un format qui est souvent utilisé pour les PC fanless. On peut relever également le format mSATA. Ce format est une carte électronique qui est indiqué par les PC portables industriels, les tablettes tactiles et certains PC fanless de petite taille représentant un huitième d’un disque de 2,5 pouces. Le format M.2 est plus petit encore. Ce format peut être utilisé dans les petits PC fanless industriels. Notons enfin le format PCIExpress pour lequel le SSD est placé sur une carte PCIExpress qui doit être inséré sur un slot d’extension.

Le choix de votre PC fanless en fonction du microprocesseur

Les modèles hi-tech de pc fanless embarquent des microprocesseurs performants, durables et compatibles avec le système d’exploitation de l’ordinateur. Dans les PC industriels fanless, on note principalement l’utilisation de processeurs ATOM ou CELERON. Leur particularité renvoie à leur faible dissipation thermique (TDP). On note également les processeurs iCORE mobile et XEON qui sont à faible consommation d’où leur utilisation dans le PC fanless.

Les critères à prendre en compte pour choisir un PC fanless

Lorsque vous envisagez d’acheter un PC fanless, il faut prendre en compte certains critères pour faire le meilleur choix possible. La puissance du processeur est un élément déterminant. Optez pour un microprocesseur performant et adapté à vos besoins spécifiques.

La capacité de stockage est primordiale. Assurez-vous que votre PC dispose d’un espace suffisant pour héberger tous vos fichiers et logiciels sans compromettre les performances globales.

Un autre aspect important à considérer est la connectivité. Vérifiez les ports disponibles sur le PC fanless afin qu’ils répondent à vos exigences : ports USB, HDMI, Ethernet… Selon l’utilisation que vous comptez en faire, ces connexions peuvent être cruciales.

La mémoire vive (RAM) joue aussi un rôle crucial dans les performances de votre ordinateur. Choisissez une quantité suffisante pour exécuter confortablement toutes vos tâches quotidiennes sans aucun ralentissement.

Au-delà des aspects techniques, il faut prêter attention au design et aux dimensions du PC fanless. Si vous cherchez un appareil compact et facilement transportable, optez pour un modèle léger et peu encombrant.

N’oubliez pas de vérifier les options de refroidissement passif offertes par le fabricant du PC fanless. Assurez-vous que le système choisi garantit une dissipation thermique efficace tout en étant silencieux.

Prenez aussi en compte la durabilité générale du produit ainsi que les services après-vente proposés par le fabricant ou le revendeur. Il est toujours préférable d’investir dans un PC fanless de qualité, accompagné d’une bonne garantie et d’un service client réactif.

Choisir un PC fanless requiert une analyse minutieuse des spécifications techniques ainsi que des besoins individuels. En tenant compte des critères mentionnés ci-dessus, vous serez en mesure de trouver le modèle qui répondra parfaitement à vos attentes tout en offrant les performances nécessaires pour vos activités professionnelles ou personnelles.

Les avantages et inconvénients des PC fanless

Les PC fanless offrent de nombreux avantages qui en font des choix attractifs pour de nombreux utilisateurs. L’un des principaux atouts est l’absence de ventilateur, ce qui rend ces ordinateurs très silencieux. Plus besoin d’être dérangé par le bruit constant généré par les ventilateurs traditionnels, vous pouvez travailler ou vous divertir en toute tranquillité.

Un autre avantage majeur est la durabilité accrue des PC fanless. En éliminant les pièces mobiles comme les ventilateurs, il y a moins de risques de panne mécanique et donc une plus grande longévité du système dans son ensemble.

Sans ventilation active, la poussière et autres particules ne peuvent pas s’accumuler à l’intérieur du PC aussi facilement qu’avec un modèle classique. Cela réduit considérablement les problèmes liés à la maintenance et augmente la stabilité globale du système.

En ce qui concerne l’efficacité énergétique, les PC fanless sont aussi très intéressants. Grâce aux progrès technologiques réalisés dans le domaine des microprocesseurs basse consommation, ils consomment généralement moins d’énergie que leurs homologues dotés de ventilateurs. Cela se traduit par une économie sur votre facture d’électricité tout en étant bénéfique pour l’environnement.

Malgré tous ces avantages indéniables, vous devez mentionner quelques inconvénients potentiels associés aux PC fanless. Le principal inconvénient réside dans leur capacité à dissiper efficacement la chaleur générée par le processeur sans recourir à un système de refroidissement actif. Cela signifie que les performances du PC peuvent être affectées si le processeur surchauffe.

En raison de l’absence de ventilation active, certains PC fanless peuvent avoir une limitation en termes d’évolutivité. Il peut être difficile ou impossible d’ajouter des composants supplémentaires tels que des cartes graphiques dédiées ou des disques durs supplémentaires.

Vous devez noter que les PC fanless ont tendance à être plus chers que leurs homologues traditionnels équipés de ventilateurs. Cela s’explique par la technologie et l’ingénierie avancées nécessaires pour concevoir un système sans ventilateur tout en maintenant des performances acceptables.