Web

La culture Data au sein d’une entreprise, ça donne quoi ?

data

Pour toute entreprise qui souhaite se développer sur le long terme, il est difficile, de nos jours, de se passer de l’intégration des données dans son mode de gestion. La gestion des données est devenue capital pour le succès des entreprises.

Pourquoi la culture Data est importante pour votre entreprise ? L’avez-vous déjà mis en place et si non, comment transitionner vers une entreprise data centric ? Vous découvrirez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour intégrer une culture Data au sein de votre entreprise.

A lire également : Tout ce que vous devez savoir sur les noms de domaine

Qu’est-ce que la culture data ?

Adopter une culture data dans une entreprise, c’est amener les collaborateurs à prendre des décisions en fonction des données disponibles en interne. Ces données peuvent être des données collectées ou générées par l’entreprise.

De ce fait, chaque employé impliqué dans le processus de prise de décision doit être en mesure de contextualiser les données avec lesquelles il travaille pour prendre les bonnes décisions.

A voir aussi : Où puis-je trouver mes mots de passe ?

Pour impliquer les employés dans ce processus et ainsi les amener à être aptes à utiliser la data de manière efficace, il est impératif d’adopter une culture Data.

Pourquoi adopter une culture Data ?

La culture Data est capitale pour la croissance d’une entreprise. En effet, elle permet aux décideurs de prendre rapidement des décisions, ce qui conduit à une plus grande efficacité et à de meilleurs résultats. De plus, une entreprise qui adopte une culture Data peut bénéficier de nombreux avantages liés à l’utilisation des données et encourir des risques dans le cas où elle ne le fait pas.

Les avantages d’une entreprise Data Driven

Une entreprise Data Driven est une entreprise dont la gestion est centrée sur l’utilisation des données. Ainsi, toutes les décisions sont prises sur la base des données disponibles.

Opter pour une culture Data pour votre entreprise améliorera l’expérience client et par ricochet, elle vous permettra d’obtenir rapidement une rentabilité de vos investissements.

Si vous n’avez pas encore adopté ce mode de gestion, c’est le moment de le faire. Cela vous fera bénéficier de nombreux avantages, dont les plus importants sont :

  • Les décisions prises sont plus efficaces
  • Une mise à disposition de l’information pour tout le monde
  • Une monétisation des données de l’entreprise
  • Des employés plus rapides et plus efficaces dans l’exécution de leur tâche
  • Une réduction des coûts qui entraîne une augmentation des revenus de l’entreprise
  • Les progrès de l’entreprise sont suivis en toute transparence

L’efficacité des décisions prises dans les entreprises Data Driven est due au fait que les responsables ne se basent plus sur leur instinct ou sur leur expérience pour prendre des décisions. Ils prennent comme référence les données qu’ils ont à leur disposition.

Dans les entreprises Data Driven, les informations sont mises à la disposition de tous les collaborateurs et les rôles sont partagés. De ce fait, les collaborateurs savent chez qui aller lorsqu’ils ont besoin d’une donnée précise.

Il est possible de monétiser les données récoltées ou générées par l’entreprise en les vendant ou en les utilisant pour acquérir plus de clients et générer un chiffre d’affaires conséquent. Pour ce faire, vous pouvez faire appel aux entreprises qui ont besoin de ces données. Toutefois, l’erreur à éviter ici, c’est d’éviter de donner accès aux tierces personnes aux données qui sont vitales pour l’entreprise.

Dans les entreprises Data Driven, les responsables des données sont connus de tous. De ce fait, il est possible de se référer à eux à tout moment pour obtenir l’information dont on a besoin.

Grâce à une intégration des données dans le mode de gestion de l’entreprise, on assiste à une meilleure coordination des actions des décideurs et une meilleure prise de décision commerciale.

De même, les data permettent aux entreprises d’identifier les lacunes et les opportunités qui se présentent à eux. En le faisant, elles parviennent à réduire leur coût, en évitant des opportunités qui présentent un risque d’échec élevé. Cependant, elles visent plus les opportunités qui ajoutent de la valeur à leur objectif.

Les entreprises évoluent dans des milieux concurrentiels. Pour y faire face, elles sont souvent obligées de mettre en place des stratégies diverses. Pour savoir si elles ont réussi, elles doivent s’assurer qu’elles font des progrès sur les différents fronts où elles opèrent. Ainsi, grâce à un mode de gestion centrée sur les données, elles seront en mesure d’obtenir des rapports transparents sur les différentes actions engagées.

En résumé, nous pouvons retenir que la culture Data favorise l’intégration des employés dans les différentes prises de décision de l’entreprise. Cela a pour conséquence une plus grande implication de ces derniers dans les actions de l’entreprise.

Pas de Data Governance au sein de votre entreprise : Les risques

Ne pas intégrer la culture data dans la gestion de son entreprise peut avoir de lourdes conséquences.

Au vu de l’importance que représentent les données, tel que nous l’avons évoqué plus haut, ne pas l’intégrer dans le processus de management ou l’utiliser uniquement au niveau des managers, risque d’entraver la compétitivité de votre entreprise.

En l’absence des données, les décisions seront prises dans l’incertitude. De ce fait, elles seront moins efficaces et conduiront à de mauvais résultats.

Une absence de donnée joue négativement sur la qualité des échanges entre les collaborateurs et conduit à une perte d’efficacité.

Certes, récolter les données nécessite un coût. Cependant, le faire et ne pas les exploiter de façon optimale entraînerait une augmentation des coûts de gestion de l’entreprise.

Comment mettre en place une culture data au sein de votre entreprise ?

La mise en place d’une culture Data dans une entreprise nécessite au préalable la planification et l’exécution d’un certain nombre d’actions.

Ainsi, vous devez commencer par déterminer les objectifs de votre entreprise et par la même occasion, déterminer les raisons pour lesquelles vous désirez devenir une entreprise Data Driven.

Ensuite, vous devez faire le point sur la culture Data de votre entreprise. En effet, si votre entreprise utilise déjà les données, vous devez faire le point pour déterminer si certaines actions ont été bien mises en place. Il s’agit entre autres de :

  • La présence d’une équipe qui s’occupe de la Data
  • L’utilisation des données dans la prise de décision par les collaborateurs
  • La mise en place des procédures d’intégration des données

Une fois que vous avez exécuté cette étape, il faudra partager les résultats de votre analyse avec vos collaborateurs. Pour ce faire, vous devez leur présenter tous les manquements qui ont été constatés dans leur façon d’utiliser les données pour la prise de décision. Ainsi, ils pourront vous faire un retour quant aux raisons des blocages constatés.

Après, il faudra engager vos collaborateurs dans le processus mis en place en soulignant ce qu’ils doivent faire pour intégrer la culture des données dans leurs actions quotidiennes.

Une fois terminé, il faudra évaluer les changements qui ont été faits, déterminer s’ils ont eu un impact. Auquel cas, il vous faudra déterminer les améliorations à apporter pour les rendre plus efficaces.

Les preuves d’une culture Data bien mise en place 

Si vous avez bien mis en place la culture Data au sein de votre entreprise, vous constaterez que des changements interviendront à tous les niveaux de votre système de management.

Ainsi, vous aurez une équipe plus engagée et serez amené à créer de nouveaux postes suite à de nouvelles responsabilités créées.

Une équipe engagée

Avec la mise en place de la culture Data, les membres de votre équipe sont en mesure de prendre des décisions en se basant sur les données qui ont été mises à leur disposition. En effet, la mise en place de la Data Driven crée ce qu’on appelle en entreprise le leadership ascendant et descendant. Comment cela marche ?

Dans le leadership ascendant et descendant, les données sont créées et circulent du sommet vers la base et de la base vers le sommet. De ce fait, tous les collaborateurs sont impliqués dans le processus de création et de traitement de données. Pour ce faire, la direction de l’entreprise souligne l’importance de l’utilisation des données pour améliorer les performances de l’entreprise.

Toutefois, pour que cela soit possible, il faudra évaluer l’activité de l’entreprise pour pouvoir prendre les décisions de financement nécessaire. Cette tâche est entre temps exécutée par les utilisateurs finaux tels que les analystes, les commerciaux, etc. Pour cela, ces derniers exploitent les données qui sont mises à leur disposition. Ceci, grâce aux nombreux outils mis à leur disposition et aux formations suivies dans le cadre de l’instauration de la Data Driven dans l’entreprise.

On constate que dans la mise en place et l’exécution de ce processus, les membres des différentes équipes sont intégrés dans toutes les actions menées. Ainsi, ils se sentiront impliqués dans les décisions qui sont prises et de ce fait, s’engagent plus dans les différentes actions de l’entreprise.

De nouveaux postes opérationnels et valorisés

La mise en place de la Data Driven dans votre entreprise apportera des modifications au niveau de l’organigramme, de la gestion et sur de nombreux autres processus de fonctionnement de l’entreprise.

Ainsi, après sa mise en place, de nouveaux postes tels que celui du Data Analyst, du Data Scientist, de l’analyste web et celui du Chief Data Officer sont créés. Il peut s’agir également de consultants qui interviennent au sein de votre entreprise pour assurer cette bonne collecte, structure, gestion et analyse des données de votre entreprise. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à une ESN, autrement dit une entreprise de services numériques spécialisée dans la data.

Parmi les postes créés, celui du Chief Data Officer (CDO) est l’un des plus importants. Il participe au pilotage de la stratégie globale de l’entreprise. De ce fait, il est en collaboration avec tous les services de l’entreprise à l’instar du service marketing, ingénierie, qualité, ressources humaines, etc.

Le CDO est un spécialiste de la Data. Il a pour rôle d’extraire parmis les données existantes, celles qui sont les plus pertinentes à utiliser dans les stratégies opérationnelles et organisationnelles de l’entreprise. Pour ce faire, il doit s’assurer que les informations recueillies et mises à sa disposition sont fiables et de bonne qualité.

Le CDO travaille en relation étroite avec les autres spécialistes de la Data tels que l’analyste des données et le Data Scientist. Au vu des responsabilités qui sont les siennes, il doit avoir une grande qualité d’écoute, un grand sens de la pédagogie et de la communication.

Vu la relation entretenue avec les différents services de l’entreprise et les autres cadres de l’entreprise, ainsi que la place qu’il occupe dans le traitement de la data, ce dernier est considéré comme le centre névralgique dans les entreprises Data Driven.

Des données organisées, accessibles et de qualité

Pour être une entreprise Data Driven, il ne suffit pas d’être en mesure d’analyser les indicateurs de performances. Une entreprise Data Driven est une entreprise qui pilote les données afin de les utiliser pour prendre les meilleures décisions. De ce fait, elle met au centre de sa gouvernance, toute la puissance des outils de reporting. Cela lui permettra de collecter des données qui pourront être utilisées au cours de l’activité suivante.

Pour collecter les données, les entreprises Data Driven se connectent au API des outils tels que Facebook Ads, Google Analytics, Salesforce, etc. Ainsi, à partir des données recueillies, ils analysent les indicateurs de performance tels que le nombre de nouveaux clients acquis, le taux de rebond, le nombre de clics sur une page, le nombre de pages vues, le nombre de visiteurs sur une page ou sur un site, etc.

Par la suite, ces différents indicateurs de performances sont mis à la disposition des collaborateurs chargés de les traiter. Ils seront ainsi utilisés pour prendre les décisions.

Cependant, si l’une de ces données est mal orientée ou mal utilisée, la décision prise aura des conséquences néfastes sur l’entreprise. C’est la raison pour laquelle votre entreprise doit disposer des personnes capables d’utiliser les nouveaux outils de la technologie analytique pour mesurer les indicateurs de performance. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à profiter de tous ses avantages.