Bureautique

Quel logiciel de CFAO choisir pour programmer des pièces complexes ?

Les dernières versions des logiciels de CFAO étaient à l’honneur lors du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace. Cet événement, qui s’est déroulé du 17 au 23 juin 2019 a vu la participation de « quelques » 2453 exposants. Comme d’habitude, le public était au rendez-vous puisque 326 470 visiteurs uniques ont été enregistrés. Grâce au Salon de l’Aéronautique, les visiteurs ont pu découvrir les points forts des solutions de CFAO.

L’usinage de pièces complexes, un processus empreint de contraintes

Une pièce est dite complexe lorsque sa fabrication requiert plusieurs trajectoires d’usinage. Tous les paramètres sont pris en compte : forme, taille, matériau utilisé, risque d’échauffement, contraintes résiduelles. L’accent est mis sur la précision, ce qui peut compliquer le travail des usineurs. Parmi les pièces complexes, on peut citer les moules en aluminium pour injection plastique, les aubes de turbine en inconel pour l’aéronautique, les culasses pour l’automobile ainsi que les paliers en titane pour l’aérospatial.

A découvrir également : Comment utiliser Wetransfer ?

Opter pour un logiciel qui permet l’usinage d’une pièce, sans démontage

La programmation de pièces complexes nécessite un logiciel de Conception et Fabrication assistées par ordinateur. L’idéal serait de disposer d’un « outil » intégré qui permette à la fois d’usiner la pièce, de la projeter et de la corriger. C’est dans cette optique que TopSolid’Cam a été conçu : grâce à ce logiciel, vous serez en mesure de gérer la programmation des tours/fraiseurs pour réaliser les opérations de fraisage en 2D ou en 3D.

Le logiciel de CFAO qui facilite l’usinage de pièces complexes intègre plusieurs fonctions dont la gestion des outils comme les fraises tonneau. Ces dernières peuvent épouser les formes à faible courbure et réduire le nombre de passes du parcours en 5 axes.

A voir aussi : Comment afficher et masquer les icônes du bureau sur Mac ?

CFAO

Avec un logiciel de CFAO convenable, vous disposez de la fonction usinage haute performance. Autrement dit, il est possible de contrôler constamment le volume de matière enlevé durant tout le processus d’usinage, un point crucial de la conception de pièces aérospatiales. Les événements tels que le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace sont ainsi de véritables vitrines pour ces professionnels.

Le logiciel de CFAO choisi se doit d’intégrer la fonction « modification a posteriori ». De ce fait, vous avez la possibilité d’ajuster les pièces complexes, après usinage. En sus, les logiciels ont la capacité de détecter les formes de base : gorges, poches, trous, rainures. La fonction analyse topologique intelligente peut s’avérer être un véritable atout pour gagner du temps.

Pour un processus d’usinage sans faille, un bon logiciel de CFAO inclut les fonctions pratiques comme la détection des collisions, des outils de simulations performants ainsi que des automatismes puissants.

Dans tous les cas, le logiciel de CFAO est programmé en fonction des spécifications des pièces complexes. La maquette numérique de référence doit être reproduite dans les moindres détails. Chaque forme, même celles qui sont difficiles à reproduire, ne doit pas être laissée au hasard. En effet, la moindre faille, le moindre défaut peut entraver le fonctionnement des mécanismes utilisés en aéronautique, pour les automobiles, les machines en laboratoire, ou pour les injections plastiques.

Les fonctionnalités indispensables pour programmer des pièces complexes

La programmation de pièces complexes requiert un logiciel de CFAO doté de fonctionnalités avancées. Certainement, le premier élément indispensable est la capacité à gérer les géométries complexes. Un bon logiciel doit être capable d’interpréter et de traiter des formules mathématiques compliquées pour créer des parcours d’outils précis.

La gestion des collisions est primordiale dans la programmation de pièces complexes. Le logiciel doit être en mesure de détecter les éventuelles interférences entre l’outil et la pièce pendant le processus d’usinage. Cette fonctionnalité permet non seulement d’éviter les dommages matériels mais aussi d’améliorer considérablement l’efficacité du travail.

Un autre aspect essentiel est la simulation réaliste du processus d’usinage. Le logiciel devrait pouvoir simuler chaque mouvement, chaque opération avec une précision extrême afin que l’utilisateur puisse visualiser le résultat avant même de démarrer réellement l’usinage. Une telle simulation permet notamment de détecter rapidement les erreurs potentielles et ainsi éviter les coûts supplémentaires liés aux corrections post-usinage.

Pour programmer des pièces complexes, il peut aussi être nécessaire d’utiliser des techniques spécifiques telles que l’usinage multiaxes ou encore la commande numérique (CNC). Le logiciel choisi doit donc offrir une compatibilité avec ces technologies avancées pour répondre aux besoins spécifiques des usineurs professionnels.

Dans le domaine particulièrement exigeant de la programmation des pièces complexes, chaque détail compte. C’est pourquoi le logiciel doit permettre une grande flexibilité dans les paramètres de configuration. Il devrait être possible d’ajuster précisément les vitesses d’avance, les profondeurs de passe ainsi que tous les autres paramètres pour obtenir un résultat optimal.

L’intégration avec d’autres logiciels est aussi un critère important à prendre en compte lors du choix du logiciel de CFAO. La compatibilité avec des outils complémentaires tels que la conception assistée par ordinateur (CAO) ou encore la gestion des données techniques (GDT) permet une collaboration fluide entre différentes équipes et facilite grandement le flux de travail.

Choisir le bon logiciel de CFAO pour programmer des pièces complexes est essentiel pour garantir un usinage précis et efficace. Les fonctionnalités indispensables incluent la gestion des géométries complexes, la détection et résolution des collisions, la simulation réaliste du processus d’usinage, la compatibilité avec l’usinage multiaxes et CNC, une grande flexibilité dans les paramètres de configuration ainsi qu’une intégration harmonieuse avec d’autres outils CAO et GDT.

Comparatif des logiciels de CFAO spécialisés dans l’usinage de pièces complexes

Dans le vaste paysage des logiciels de CFAO, certains se distinguent par leur expertise dans l’usinage de pièces complexes. Voici un comparatif des principales solutions du marché :

Logiciel A : Ce logiciel offre une large gamme d’outils pour la programmation de pièces complexes. Sa fonctionnalité phare est la gestion avancée des géométries, capable de traiter les formules mathématiques les plus complexes avec une grande précision. Il propose aussi une simulation réaliste du processus d’usinage, permettant aux utilisateurs de visualiser le résultat final avant même de commencer l’opération.

Logiciel B : Réputé pour sa capacité à gérer efficacement les collisions entre l’outil et la pièce, ce logiciel garantit un usinage sans aucun dommage matériel. Son algorithme sophistiqué analyse en temps réel toutes les interactions possibles afin d’éviter tout incident pouvant survenir pendant le processus d’usinage.

Logiciel C : Spécialisé dans l’usinage multiaxes, ce logiciel offre une flexibilité maximale lorsqu’il s’agit de programmer des pièces complexes nécessitant différents angles et orientations d’attaque pour chaque mouvement outil/pièce. Il facilite ainsi grandement la création de parcours optimisés qui garantissent une finition impeccable.

Logiciel D : Avec sa compatibilité étendue avec différents systèmes CNC sur le marché, ce logiciel est idéal pour ceux qui souhaitent utiliser leurs machines existantes. Grâce à ses fonctionnalités avancées, il permet de programmer des pièces complexes tout en exploitant au maximum les capacités des machines CNC.

Logiciel E : Ce logiciel se démarque par sa flexibilité dans la configuration des paramètres d’usinage. Il offre une interface utilisateur intuitive qui permet aux utilisateurs de régler avec précision les vitesses d’avance, les profondeurs de passe et autres paramètres pour obtenir un résultat optimal adapté à chaque pièce complexe à usiner.

Chaque logiciel a ses propres avantages et inconvénients. Vous devez prendre en compte les besoins spécifiques de l’utilisateur ainsi que le budget alloué pour faire un choix judicieux lorsqu’il s’agit de programmer des pièces complexes. En gardant à l’esprit ces critères clés tels que la gestion géométrique, la prévention des collisions, l’usinage multiaxes, la compatibilité CNC et la flexibilité dans les réglages, vous pouvez choisir le logiciel qui correspond le mieux à vos exigences professionnelles.